Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par boris maynadier

Toulouse, Marseille, Lyon, St-Étienne, Nice et Strasbourg sont en compétition pour devenir Capitale européenne de la culture (site de la commission européenne) en 2013.



Pour cet événement, une rotation des pays est mise en oeuvre, de manière à répartir dans le temps et géographiquement les villes organisatrices.
2009 : Autriche, Lituanie
2010 : Allemagne, Hongrie
2011 : Finlande, Estonie
2012 : Portugal, Slovénie
2013 : France, Slovaquie
2014 : Suède, Léttonie
2015 : Belgique, République Tchèque
2016 : Espagne, Pologne
2017 : Danemark, Chypre
2018 : Pays-Bas, Malte
2019 : Italie
À partir de 2009 il y adeux Capitales européennes de la culture par an.

L'événement est très intéressant pour une ville qui veut montrer son potentiel à acceuillir des événements internationaux d'envergure, qui veut développer le volet culturel de son identité et éventuellement développer des infrastructures pour l'occasion.

Dans cette perspective, concevoir la ville comme une marque peut se révéler stratégiquement plus que pertinent : la question de l'identité de la ville, de sa communication et de sa valorisation est au centre de la problématique.

La sélection des villes est éminemment politique (Lucchini, 2006). Ce sont des personnalités du monde de la culture qui désignent la ville qui sera Capitale de la culture, sous l'égide du Conseil des ministres de l'Union.

Les stratégies commencent à se dessiner, mais peut-être que la ville qui l'emportera sera celle qui saura le mieux exprimer sa personnalité, séduire tous ses publics, le jury et les politiques. L'image est un élément absolument fondamental, et pour pouvoir bien la gérer il faut la connaître. Cet événement doit prendre place dans une construction à long terme de la ville, où la notion de sens me semble essentielle : quel est le projet de la ville, sa vision, son idée, sa manière de voir, où veut-elle aller ?

Voir aussi Toulouse et Lille

Référence
Lucchini F. (2006), Les Capitales Européennes de la Culture, Changer l'image internationale d'une ville, Les Annales de la Recherche Urbaine, 101, 91-99
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :