Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par boris maynadier

Le sens d'un territoire repose d'abord sur ses potentialités. C'est-à-dire sur les projets que l'on peut y réaliser. Les IBA sont une méthode de faire entrer un territoire déterminé en dynamique autour de projets stratégiques, dans un temps limité. Une voie à explorer pour développer les potentialités d'un territoire.

Une IBA est une méthode ouverte et souple pour développer un territoire en par la réalisation de projets. Une IBA pose des cadres pour un laboratoire urbain dont les projets ne sont pas décidés a priori, mais au fur et à mesure.

- Durée limitée : de sept à dix ans pour les IBA ayant existé jusqu'ici. Aucune règle n'empêche de faire plus intensif ou extensif dans le temps, mais le cadre délimité est essentiel.

- Territoire limité : par exemple un quartier comme à Hambourg. Là encore, il est fondamental de déterminer une limite, quelle qu'elle soit.

- Une thématique pour donner du sens : un thème ouvert permet de structurer les projets. Par exemple, Bâle a choisi le développement durable. Le thème doit être pertinent vis-à-vis du projet de territoire de la ville.

Une structure est constituée pour porter l'IBA. Elle est généralement composée de deux conseils. Un conseil d'administration, constitué d'experts, sélectionne et accompagne les projets et un conseil de surveillance, constitué d'élus. La structure a vocation à guider les porteurs de projets. Rien n'est donc programmé à l'avance.

À partir de là, tous les projets sont possibles à l'intérieur du cadre temporel, spatial et thématique de l'IBA. La structure elle-même n'a pas vocation à réaliser des projets. Elle les rend possibles. Les projets réalisés sont ceux d'acteurs divers, citoyens, associations, entreprises ou autres. Soulignons que les IBA peuvent constituer un espace de participation citoyenne tout à fait intéressant.

Les IBA sont de véritables ouvroirs à potentialités. Ils ne sont cependant pas sans poser de nombreuses questions, nous y reviendrons. Mais il s'agit indéniablement d'une manière intelligente de produire un marketing territorial fondé sur des potentialités, car elle tient compte de la dimension complexe des projets qui s'inventent et s'ajustent dans le temps. Le chemin se fait en marchant...

D'autres articles à venir sur ce sujet bientôt.

À lire et voir sur le sujet

Revue Urbanisme, n°390, automne 2013

Note de l'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme d'île de france : filz.fr/svpye5

IBA de Hambourg : http://www.iba-hamburg.de

IBA de Bâle : http://www.iba-basel.net/fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :